Constipation : FAQ

10 QUESTIONS LES PLUS FRÉQUEMMENT POSÉES

Une définition simple de la constipation est l'expulsion peu fréquente (moins de trois fois par semaine), difficile et douloureuse de selles. Les symptômes comprennent des ballonnements, un effort à la défécation, des douleurs abdominales et des flatulences.

Parmi les causes habituelles de la constipation, mentionnons de mauvaises habitudes alimentaires, comme une consommation insuffisante de fibres alimentaires ou une consommation inadéquate de liquides, le manque d'exercices physiques et la prise de certains médicaments.

Les émollients fécaux, comme le docusate de sodium, aident à augmenter la quantité d'eau dans les intestins, facilitant ainsi le passage des selles dures et sèches. Apprendre comment Senokot® est fait >

Les sennosides (ou glycosides de séné) que l'on retrouve dans la plante de séné stimulent une succession de contractions se propageant d'amont en aval appelée péristaltisme, qui favorise la défécation.

Les fibres sont la partie des aliments qui n'est pas digérée, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas complètement décomposées dans l'estomac. Les fibres augmentent le volume des selles et les ramollissent en absorbant de l'eau, ce qui prévient la constipation.

Lorsque les aliments passent dans le côlon, les liquides sont absorbés, laissant dans l'intestin des déchets ou des matières fécales. Les muscles qui revêtent le côlon se contractent en un mouvement ressemblant à des vagues pour pousser les matières fécales vers le rectum. Quand les selles atteignent le rectum, elles sont devenues solides parce que le liquide a été absorbé en grande partie. Toutefois, si les muscles du gros intestin sont paresseux, le côlon absorbera trop de liquide et les selles deviendront sèches, dures, et difficiles et douloureuses à passer.

Si elle n'est pas traitée, la constipation occasionnelle peut entraîner des complications comme des hémorroïdes, des fissures anales, un prolapsus rectal et un fécalome.

Les façons courantes de prévenir la constipation comprennent les suivantes : être plus actif, consommer plus de fibres alimentaires (de 26 à 35 grammes par jour) et boire plus d'eau (au moins 2,2 L ou 9 tasses par jour).

Un laxatif avec émollient fécal peut procurer un soulagement en douceur lorsque, en plus de la constipation, les selles sont dures et sèches. Le laxatif stimule la contraction des muscles pour faire passer les matières fécales dans le côlon, tandis que l'émollient fécal (soit le docusate de sodium) ramollit les selles pour un confort accru.

La « régularité intestinale » est propre à chaque personne. Certaines personnes vont à la selle trois fois par jour. D'autres y vont trois fois par semaine. La « régularité intestinale » ne concerne pas la quantité, mais la qualité. L'effort ou l'inconfort à la défécation sont des signes de constipation.

AUTRES QUESTIONS ET RÉPONSES

Ne pas utiliser un laxatif en cas de constrictions anormales du tube digestif, de présence ou de possibilité d'occlusion intestinale, de côlon atone, d'appendicite, de maladie inflammatoire du côlon telle que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, de douleurs abdominales d'origine inconnue, de saignements rectaux non diagnostiqués et d'état de déshydratation grave accompagné de déplétion d'eau et d'électrolytes.

La gamme de laxatifs Senokot® est offerte dans un bon nombre de pharmacies et de magasins populaires partout au Canada, y compris :

  • Canada Safeway
  • Costco
  • Jean Coutu
  • Lawtons
  • Loblaws
  • Canadian Superstores
  • Overwaitea Food Group
  • Rexall
  • Pharmasave
  • Shoppers Drug Mart
  • PharmaPlus
  • Uniprix
  • Wal-Mart

Oui. Si vous souffrez de constipation alors que vous prenez des médicaments, consultez votre professionnel de la santé. Un laxatif peut être indiqué.

Des documents du 9e siècle après J.-C. révèlent que les médecins arabes utilisaient la plante de séné pour aider à soulager les symptômes associés à la constipation. Au cours de l'histoire, partout où la plante de séné a poussé, les tribus anciennes, des Aztèques jusqu'aux Cherokees, ont tiré profit de ses propriétés digestives naturelles et douces.

Utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à planifier votre menu quotidien, contenant de 26 à 35 grammes de fibres alimentaires comme recommandé, et ainsi à prévenir la constipation.

FRUIT QUANTITÉ/TAILLE QUANTITÉ TOTALE DE FIBRES ALIMENTAIRES (GRAMMES)
Mangue ½ 1,9
Avocat ½ 6,7
Poire, avec la pelure 1 5,0
Pruneaux, séchés 3 1,8
Figues, séchées 2 1,6
Orange 1 2,3
Abricots, crus 3 2,1

Utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à planifier votre menu quotidien, contenant de 26 à 35 grammes de fibres alimentaires comme recommandé, et ainsi à prévenir la constipation.

LÉGUME QUANTITÉ/TAILLE QUANTITÉ TOTALE DE FIBRES ALIMENTAIRES (GRAMMES)
Choux de Bruxelles, frais ou congelés, bouillis et égouttés 4 choux 3,2
Patate douce, cuite et pelée après la cuisson ½ 1,9
Pomme de terre, cuite, sans la pelure 1 3,4
Navet (navet blanc), coupé en cubes, bouilli et égoutté 125 mL (½ tasse) 1,6
Edamame 125 mL (½ tasse) 4,3
Brocoli, haché, bouilli et égoutté 125 mL (½ tasse) 2,0
Pois verts, congelés, bouillis et égouttés 125 mL (½ tasse) 3,7

Utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à planifier votre menu quotidien, contenant de 26 à 35 grammes de fibres alimentaires comme recommandé, et ainsi à prévenir la constipation.

CÉRÉALE QUANTITÉ/TAILLE FIBRES (GRAMMES)
All Bran de Kellogg® 125 mL (½ tasse) 11,8
Son d’avoine, cuit 175 mL (¾ tasse) 3,4
Gruau, instantané, régulier 1 sachet 2,7
Avoine, en gros flocons/à cuisson rapide 175 mL (¾ tasse) 2,6
Cheerios de General MillsMC, réguliers 250 mL (1 tasse) 2,2
Orge, perlée, cuite 125 mL (½ tasse) 2,0
Riz brun, à grains longs, cuit 125 mL (½ tasse) 1,5

Utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à planifier votre menu quotidien, contenant de 26 à 35 grammes de fibres alimentaires comme recommandé, et ainsi à prévenir la constipation.

PRODUIT DE BOULANGERIE QUANTITÉ/TAILLE QUANTITÉ TOTALE DE FIBRES ALIMENTAIRES (GRAMMES)
Muffin au son, fait maison 57 g (1 moyen) 3,7
Biscottes Melba, nature 2 craquelins 0,6
Craquelins de blé entier 4 1,7
Pain de blé entier, commercial 35 g (1 tranche) 2,4
Spaghetti de blé entier, cuit 250 mL (1 tasse) 4,8
Pain de seigle 35 g (1 tranche) 2,0

Utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à planifier votre menu quotidien, contenant de 26 à 35 grammes de fibres alimentaires comme recommandé, et ainsi à prévenir la constipation.

LÉGUMINEUSE QUANTITÉ/TAILLE QUANTITÉ TOTALE DE FIBRES ALIMENTAIRES (GRAMMES)
Haricots noirs, en conserve, non égouttés 175 mL (¾ tasse) 12,2
Haricots pinto, en conserve, non égouttés 175 mL (¾ tasse) 8,2
Haricots rouge foncé, en conserve, non égouttés 175 mL (¾ tasse) 12,1
Croquette de légumes 1 5,7
Fèves au lard, cuites, en conserve 175 mL (¾ tasse) 10,4
Pois chiches, en conserve, non égouttés 175 mL (¾ tasse) 7,8

Utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à planifier votre menu quotidien, contenant de 26 à 35 grammes de fibres alimentaires comme recommandé, et ainsi à prévenir la constipation.

NOIX/GRAINE QUANTITÉ/TAILLE QUANTITÉ TOTALE DE FIBRES ALIMENTAIRES (GRAMMES)
Amandes, séchées 60 mL 4,2
Graines de lin, entières et moulues 15 mL (1 c. à table) 3,0
Noisettes ou avelines, séchées 60 mL (¼ tasse) 3,3
Graines de tournesol, grillées, salées 60 mL (¼ tasse) 2,9
Noix de Grenoble, séchées 60 mL 1,7

Les comprimés Senokot® (sennosides standardisés) sont faits à base de séné naturel pour aider à procurer un soulagement en douceur, dès le lendemain. Les adultes ne doivent pas prendre plus de 4 comprimés deux fois par jour. Les enfants ne doivent pas prendre plus de 2 comprimés deux fois par jour.

Dose Fois par jour
Adultes 2 à 4 comprimés 1 ou 2 fois*
Femmes enceintes  1 ou 2 comprimés 1 ou 2 fois
Enfants âgés de 6 à 12 ans  1 ou 2 comprimés 1 ou 2 fois
Comprimés laxatifs Senokot® : Offerts en boîtes de 10, 30 et 100 comprimés.

Les comprimés Senokot®•S (sennosides standardisés avec docusate de sodium) contiennent du séné naturel et un émollient fécal pour un soulagement en douceur. Les adultes ne doivent pas prendre plus de 4 comprimés deux fois par jour. Les enfants âgés de 6 à 12 ans ne doivent pas prendre plus de 2 comprimés deux fois par jour.

Dose Fois par jour
Adultes 1 à 2 comprimés 1 ou 2 fois*
Femmes enceintes  Consulter un médecin Consulter un médecin
Enfants âgés de 6 à 12 ans  ½ à 1 comprimé avec un grand verre d’eau 1 ou 2 fois
Comprimés laxatifs avec émollient fécal Senokot®•S : Offerts en boîtes de 10, 20 et 60 comprimés.

Les comprimés Senokot® pour femmes (sennosides standardisés) sont faits à base de séné naturel pour aider à procurer un soulagement en douceur, dès le lendemain. Les adultes ne doivent pas prendre plus de 4 comprimés deux fois par jour. Les enfants ne doivent pas prendre plus de 2 comprimés deux fois par jour.

Dose Fois par jour
Adultes 2 à 4 comprimés 1 ou 2 fois*
Femmes enceintes 1 ou 2 comprimés 1 ou 2 fois
Enfants âgés de 6 à 12 ans 1 ou 2 comprimés 1 ou 2 fois
Comprimés laxatifs Senokot® pour femmes : Offerts en boîtes de 25 comprimés

Oui. Les hommes peuvent prendre les comprimés Senokot® pour femmes (sennosides standardisés). Les adultes ne doivent pas prendre plus de 4 comprimés deux fois par jour. Les enfants ne doivent pas prendre plus de 2 comprimés deux fois par jour.

Dose Fois par jour
Adultes 2 à 4 comprimés 1 ou 2 fois*
Femmes enceintes 1 ou 2 comprimés 1 ou 2 fois
Enfants âgés de 6 à 12 ans 1 ou 2 comprimés 1 ou 2 fois
Comprimés laxatifs Senokot® pour femmes : Offerts en boîtes de 25 comprimés

Le sirop Senokot® (sennosides standardisés) est conçu pour les personnes qui préfèrent les liquides aux comprimés. Les adultes ne doivent pas prendre plus de 2 ou 3 cuillères à thé (10 à 15 mL) deux fois par jour. Les enfants ne doivent pas prendre plus de 1 ou 2 cuillères à thé (5 à 10 mL) deux fois par jour.

Dose Fois par jour
Adultes 2 ou 3 cuillères à thé (10 à 15 mL) 1 ou 2 fois*
Femmes enceintes  1 ou 2 cuillères à thé (5 à 10 mL) 1 ou 2 fois
Enfants âgés de 6 à 12 ans  1 ou 2 cuillères à thé (5 à 10 mL) 1 ou 2 fois
Enfants âgés de 2 à 5 ans Consulter un médecin Consulter un médecin
Sirop Senokot® : Offert en flacons de 100 mL, 250 mL et 500 mL.

Boire plus de liquides (2,2 litres ou 9 tasses d'eau ou de jus par jour) peut aider à prévenir la constipation. On doit également éviter de consommer des boissons contenant de la caféine comme le café, le thé ou le cola. Ces boissons peuvent entraîner une miction fréquente, ce qui diminue la quantité de liquides dans l'appareil digestif et peut causer la constipation.

La pratique régulière d'exercice est bénéfique pour de nombreux aspects de votre santé, y compris la prise en charge des périodes de constipation. La marche, la course, le vélo, la nage et le yoga sont toutes de bonnes façons de tonifier et de renforcer la paroi du colon. L'exercice peut aussi augmenter la circulation sanguine dans toutes les parties du corps, y compris le tube digestif.

Les effets physiques du stress et de l'anxiété peuvent causer divers changements dans l'organisme, ce qui peut entraîner la constipation. Lorsque des antidépresseurs ou des anxiolytiques sont prescrits, le professionnel de la santé peut aussi recommander un laxatif avec émollient fécal pour aider à prendre en charge la constipation. Si le stress est un facteur, intégrez quelques-unes des techniques de relaxation simples suivantes tout au long de la journée :

  • Prenez 5 minutes pour écouter votre chanson préférée ou un style de musique que vous aimez.
  • Prenez 5 minutes pour vous concentrer sur votre respiration. Fermez les yeux et prenez des respirations profondes et lentes.
  • Discutez avec des amis, de préférence en personne, pour obtenir du soutien et un autre point de vue.
  • Levez-vous et allez faire une marche de 5 à 10 minutes. Respirez profondément.
  • Prenez une pause « thé vert » – le thé vert contient de la théanine, un acide aminé calmant.
  • Prenez une pause pour visionner des vidéos sur YouTube. Riez, il s'agit d'un relaxant naturel.

Les causes évidentes de la constipation comprennent les suivantes : un apport insuffisant en fibres, ne pas boire suffisamment d'eau, ignorer le besoin urgent d'aller aux toilettes, certains médicaments et un manque d'activité physique. Il existe toutefois d'autres causes possibles qui ne viennent pas instantanément à l'esprit. Celles-ci comprennent :

  • Hypothyroïdie : Une hypoactivité de la glande thyroïde peut causer la constipation en raison du ralentissement du métabolisme et de la vitesse à laquelle les aliments sont digérés
  • Suppléments de calcium ou de fer : La plupart des vitamines ne posent pas un problème, mais un apport supplémentaire en calcium et en fer peut entraîner la constipation.
  • Consommation excessive de produits laitiers : Un régime alimentaire riche en lait, fromage et autres aliments faibles en fibres ou riches en matières grasses, comme les œufs et la viande, ralentit la digestion, ce qui peut causer la constipation.
  • Antiacides : Le calcium et l'aluminium que contiennent les antiacides, des médicaments efficaces et pratiques pour traiter les brûlures d'estomac, peuvent entraîner des périodes de constipation.

Un changement dans l'horaire et dans l'alimentation ou un décalage horaire sont tous des facteurs qui peuvent troubler le rythme digestif. Vous pouvez contrer cet effet en maintenant ou en augmentant votre consommation d'eau et en augmentant votre consommation quotidienne de fibres. Évitez de rester assis pendant de longues périodes – prenez des pauses pour aller à la salle de bain au besoin et étirez-vous les jambes avant de vous rasseoir; les deux aident à maintenir la santé digestive. Un professionnel de la santé pourrait aussi vous recommander d'apporter un laxatif naturel, comme les comprimés Senokot®.

Les symptômes de la constipation sont les mêmes chez les enfants et chez les adultes, mais la constipation peut se développer différemment chez les enfants. Les enfants peuvent être réticents à aller aux toilettes lorsqu'ils ne sont pas à la maison, soit par peur de vivre une « mauvaise » expérience ou pour ne pas interrompre leur temps de jeux avec leurs amis; cela peut perturber leur horloge naturelle.

Au Canada, les femmes sont presque deux fois plus susceptibles d’être constipées que les hommes, pour des raisons encore inconnues.

Comme pour tout médicament, vous devriez parler à un médecin avant de prendre des produits Senokot® si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Un guide pour faciliter la discussion avec votre médecin

Cliquez ici pour télécharger le guide de discussion avec le médecin (PDF) (Ouvrira une nouvelle fenêtre) que vous pourrez apporter à votre prochain rendez-vous avec un professionnel de la santé afin d'orienter la conversation sur la constipation.

Haut de la Page